Le Mot du Maire

Avril 2021

 

Chers amies et amis de Sougy sur Loire,

 

La COVID 19 ne nous a pas permis de nous rencontrer pour la traditionnelle cérémonie des Vœux en début d’année : permettez moi d’abord  – avec beaucoup de retard, et malgré les difficultés liées à la crise économique  et aux désagréments de cette pandémie qui n’en finit plus – de vous souhaiter cependant une bonne et heureuse année 2021, ou du moins un joli printemps suivi d’un bel été, avant un automne encore doux et bien coloré.

Depuis que vous avez installé une nouvelle équipe municipale en juin dernier, beaucoup a déjà été fait pour mettre en place le programme de la mandature que nous vous avions proposé.

Je pense que, un an après le temps de la campagne  électorale, il est possible de faire un premier bilan de notre travail, dont vous voyez déjà  les traces sur le terrain. 

Mais avant de vous en entretenir,  je constate, comme vous tous, que nous allons vivre encore plusieurs mois avec la COVID 19, dont la menace ne s’éteindra que lorsque la vaccination aura généré notre immunité collective : c’est aujourd’hui sans doute, avec les soubresauts du couvre feu et du confinement, ce qui impacte le plus désagréablement votre vie quotidienne.

C’est pourquoi je souhaite vous rappeler que la Commune a mis en place un dispositif d’aide à la vaccination, géré conjointement par le secrétariat de Mairie et l’animatrice de la Médiathèque, qui prend en charge vos inscriptions sur les listes d’attente de la Mairie de Decize, ainsi que le transport pour les personnes qui en font la demande.

A ce jour  53  personnes  ont été vaccinées,  dont   4   transportées  par la Commune, et  5  sont enregistrées en attente de l’ouverture des nouveaux créneaux  de vaccination gérés par la Commune de Decize, en fonction de l’approvisionnent très ralenti en doses de vaccin.  

Il nous reste à espérer que la mise à disposition des vaccins s’accélère fortement ….

Mais dans l’attente, notre vie familiale, professionnelle et sociale, comme nos relations de voisinage, sont, depuis maintenant une année, très ralenties par des mesures sanitaires contraignantes, qui finissent par nous lasser….mais qui  protègent notre petite Communauté. 

 Il est de mon devoir de vous appeler à continuer de respecter sans rechigner ces mesures, et notamment la discipline des «gestes barrières »,  dont nos médias vous informent  généreusement.

Je n’ai pas eu l’occasion de m’adresser à vous depuis le début de mon nouveau mandat : l’heure est donc venue de faire le point des promesses que la nouvelle équipe municipale  vous avait faites.

Je vous indique ci-dessous l’essentiel des interventions nombreuses qui ont marqué ces premiers mois de mandat… ce qui m’a conduit à solliciter mon clavier un peu plus longuement que pour un simple  «Mot du Maire » : merci à l’avance de l’attention que vous voudrez bien apporter aux lignes qui suivent.

 

Au niveau de l’organisation des services municipaux  

  • Le renforcement du Secrétariat de la Commune par le recrutement d’un assistant à mi-temps permet de faire face à des tâches administratives croissantes, que la numérisation n’allège pas, bien au contraire : notre mille feuilles administratif (Europe, Etat, Région, Département, Intercommunalité,…), prolongé par les dizaines d’institutions parallèles qui les démultiplient, demande à notre Secrétaire de Mairie un travail considérable,  que nous devons tous avoir à cœur de saluer.

Et reconnaissons ensemble que la disponibilité de notre Secrétariat de Mairie, pour rendre les nombreux services que nous attendons tous de lui, est – grâce à ce renforcement – toujours très appréciée par tous.

  • Le renforcement de l’équipe des cantonniers a été assuré par le recrutement d’un nouvel agent à temps plein, particulièrement compétent dans le domaine des espaces verts : la réorganisation des services variés rendus par l’équipe des cantonniers, ainsi que son encadrement quotidien rigoureux, ont ainsi pu être mis en place et ont produit des résultats tangibles, dont beaucoup d’entre vous se font l’écho.
  • La Commune a acheté un véhicule neuf de transport collectif (électrique, donc subventionné à 50 %, et à un prix très exceptionnel) : outre son utilisation par un personnel municipal en augmentation, sa capacité de 8 passagers permettra d’organiser deux tournées hebdomadaires vers Decize, ainsi que des transports à la demande, avec préavis pour les regrouper (un règlement de l’utilisation du véhicule sera bientôt publié) ;  le véhicule sera également mis à disposition des Associations et de l’Ecole, sous certaines conditions.
  • Notre dispositif de Communication a été amélioré par la reconstruction complète de notre site Internet, qui semble donner satisfaction à ses nombreux utilisateurs ; il comporte déjà de nombreuses rubriques, ainsi qu’un tableau de bord «permanent «fournissant des informations fraiches ; mais vos suggestions sur sa présentation et son contenu, à formuler auprès de son animatrice, seront bienvenues ; et bien sûr sa messagerie vous permet de porter à la connaissance de vos conseillers vos questionnements, vos critiques  ou vos préoccupations.

Il sera complété prochainement par une application supplémentaire – Cento City –  installée sur notre panneau lumineux, et directement transférée sur vos portables.

Nous continuons la production régulière du «Petit monde de Sougy» et du flash 

Et nous nous attaquerons bientôt à la mise en place de quelques  «Comités d’intérêt local de quartier », qui vous permettront d’exprimer vos attentes, de proposer les améliorations de votre vie quotidienne, et aussi de renforcer le lien social.

  • Notre Bibliothèque / Médiathèque continue à fonctionner – en partie en télétravail – et à approvisionner plus de 300 adhérents, venant de la Commune et des Communes voisines, en livres (plus de 5000 ouvrages) et documents récents ; mais nous avons dû annuler pour cause de COVID une très belle exposition sur l’Homme de Tautavel programmée fin 2020.
  • Le renouvellement du matériel de notre Espace Numérique a été inscrit au Budget 2021, et nous avons également programmé la mise en place d’un FabLab équipé de machines à commandes numériques : merci aux passionnés de ces équipements de se signaler auprès de l’animatrice de l’ENP.

De  plus le Conseil Départemental mettra prochainement en place auprès de l’ENP les services d’un Conseiller technique, qui accompagnera l’arrivée imminente du Très Haut Débit Numérique par la fibre optique, et aidera l’ENP à affirmer sa vocation initiale de véritable Centre Intercommunal de Ressources Numériques.

  • La collecte des bio-déchets se poursuit dans les bacs disposés dans la Commune à cet effet, mais elle est désormais réalisée directement par le service des Déchets Ménagers (SDMA) de la CCSN, à l’occasion de ses tournés habituelles ; le SDMA en assure également le traitement ; notre équipement «culbuto» sera désormais approvisionné uniquement par les déchets en provenance de consommateurs «collectifs» : les deux restaurants, la cantine scolaire, l’Espace Elodie, la salle des Varennes,  la salle récréative.
  • Nous observons tous près de nous quelques chats un peu sauvages, généralement sans Maitre, mais nourris ici ou là : il vous est possible désormais de vous adresser – via la Mairie – à une Association nouvellement créée, qui a pris en charge – avec l’aide de la Commune – leur capture et leur stérilisation, et qui leur ouvre ainsi une nouvelle vie de «chats libres». 
  • Dernier point, moins plaisant celui là : notre cimetière sera doté très prochainement d’un jardin du souvenir et d’un complément de quatre urnes.

Au niveau de notre Ecole et des services périscolaires

  • Nous avons beaucoup travaillé à l’extension de notre Regroupement Pédagogique aux Communes de Béard et Saint Ouen sur Loire (un article détaillé sur ce dossier peut être consulté à la rubrique « Ecole »  et la sous rubrique «Services » de notre site Web).

Il s’agit d’un sujet très important pour l’attractivité de la Commune, et plus généralement pour la structuration et l’Aménagement de « notre » modeste partie du Territoire du Sud Nivernais, gravement menacée d’amorce d’un dé-tricotage rampant du tissus  intercommunal, au  travers de la fermeture d’une ou plusieurs classes.

Il s’agit aussi d’un dossier difficile, compte tenu notamment de la nécessité de mettre en place un deuxième car scolaire – avec un accompagnateur – dont le principe est maintenant officiellement accepté par la Région BFC, dont les horaires sont désormais définis, avec des durées de trajet de 32 ‘, inférieures à celle de l’organisation en place actuellement ( 43 ‘) ;  une visite de la Région est programmée afin de valider sur les différents sites les dispositions arrêtées pour assurer la sécurité des enfants  dans les différents points de collecte ; et les enfants resteront dans le même car d’un bout à l’autre du trajet, sans le transfert un moment envisagé.

Les dispositions d’approvisionnement et de transport pour harmoniser les repas  des deux cantines (mêmes menus et même tarif de 3€) sont arrêtées.

 Le coût pour la Commune de cette réorganisation sera sensiblement indolore du fait de la mutualisation des dépenses entre les         4 Communes du nouveau Regroupement Pédagogique «Fil de Loire».

  • Le nouveau dispositif, qui concernera environ 80 élèves répartis en 4 classes de 20 élèves, et à seulement deux niveaux par classe, est très favorable au regard de la qualité de l’enseignement et du suivi personnel de chaque élève, en relation étroite avec sa famille, et aussi d’une préparation soignée à l’entrée au Collège.

Le Regroupement  pédagogique élargi aux 4 Communes et à leurs trois Ecoles donne à tous les partenaires (Education Nationale, Elus, parents d’élèves, enseignants) une visibilité à moyen terme de quelques années, favorable à l’organisation d’un cursus scolaire continu, aux décisions d’accompagnement (investissements scolaires ou périscolaires), et au maintien d’une Ecole primaire bien enracinée dans son environnement rural, ce qui facilite le suivi individualisé des enfants dans des classes à niveaux et effectifs limités.

Une réunion avec les parents d’élèves sera programmée lorsque le confinement sera levé, afin de diffuser les informations nécessaires à une appréciation complète du projet, d’identifier les préoccupations des quelques parents encore hésitants ou plus radicalement  opposés au projet, et de travailler ensemble à sa mise place.

  • La cantine scolaire (souvent 45 élèves au déjeuner), qui propose des repas d’une qualité et d’une variété reconnues, pour un prix très raisonnable, est toujours très appréciée.
  • La garderie périscolaire (souvent une dizaine d’enfants) est ouverte tôt le matin et tard le soir : cette amplitude est très précieuse pour les parents qui ont des horaires professionnels contraignants.
  • En complément de nos efforts pour maintenir ou attirer une population de jeunes parents, nous travaillons à la création d’une Maison des Assistantes Maternelles (MAM) qui pourrait très rapidement s’installer – provisoirement au moins – dans le plus grand  des deux logements en cours de finition place du marronnier. 

Dans le même temps, le troisième logement initialement prévu sera légèrement agrandi (16 m²) et adapté à l’installation semi-définitive en début 2022 de la MAM,  tout en gardant sa vocation à terme de logement social.

La MAM pourrait ensuite rejoindre à la fin de notre mandat un autre local en centre bourg dont nous envisageons la création.

  • Deux assistantes maternelles, disposant de tous les agréments et qui exercent actuellement dans notre voisinage, sont disposées à créer dès maintenant l’Association qui gérera la MAM de façon indépendante dans le local mis à la disposition par la Commune, qu’elles ont visité, et qui permettra l’accueil de 8 enfants.

Ce dispositif permettra de proposer aux parents, dès la rentrée scolaire de septembre 2021, de précieux et rares services de garde des touts petits avant leur scolarisation, en complément de la garderie périscolaire dédiée aux enfants déjà scolarisés.

 

Au niveau des réseaux divers

  • Une visite complète de notre voirie communale revêtue interviendra dans les semaines à venir, afin d’établir notre programme 2021 de travaux d’entretien courant et de réhabilitation, qui sera réalisé durant l’été. 

Une provision importante de 40 000 € a été prévue dans le Budget de fonctionnement,  afin de programmer quelques revêtements en enrobé sur les tronçons les plus circulés.

Dans l’immédiat quelques réparations locales sont programmées sur des dégradations ponctuelles urgentes, sans attendre le programme annuel de «point à temps » prévu à l’automne.

  • Le chantier des travaux de l’extension du réseau d’assainissement du secteur Carnat /Parnat/Mouille, qui concerne 27 logements, a démarré le 15 mars pour un achèvement prévu en juillet ; deux postes de relèvement permettront de renvoyer les effluents à notre station de traitement ; les branchements sur le réseau sont à la charge des futurs abonnés.
  • Un important contrat de remplacement des 230 points lumineux de l’éclairage public de la Commune par un éclairage LED a été signé en 2020 avec le SIEEN, qui subventionne largement les travaux ; outre une économie importante de la consommation électrique, cette modification présente de nombreux intérêts : qualité de la lumière, limitation des nuisances lumineuses, réduction de l’empreinte carbone, souplesse sur la gradation, gestion numérique à distance, … 
  • A cette occasion de nombreuses prises électriques seront installées sur les candélabres, afin de permettre l’installation de nouvelles guirlandes lumineuses pour le prochain Noël, et de compléter le dispositif actuel, par endroits un peu maigrichon …

Les travaux devraient intervenir – espérons le – dans les semaines  à venir.

  • L’étude d’avant projet de la création d’un réseau d’assainissement à Tinte devrait être bouclée avant l’été, après que l’implantation du site de la micro-station de traitement ait été validée sur place (topographie, étude de sols), le propriétaire du terrain ayant donné son accord pour une cession.
  • Les travaux d’enfouissement des réseaux (électricité, éclairage, téléphone) à la Mouille ont également été contractuellement confiés par la Commune au SIEEN : ils sont sur une liste d’attente avec de nombreuses autres Communes, et il faut espérer qu’ils seront réalisés en 2021.
  • Les travaux d’enfouissement de la troisième tranche de l’Usage sont par contre à la charge de la CCSN, qui a de son coté revalidé en 2020 une demande déjà ancienne de plusieurs années, qui devrait aboutir en 2021 ou 2022.
  • Le dossier du remplacement de la Chaufferie fuel par une chaufferie bois (sans doute plaquettes) et de la création d’un mini réseau de chauffage urbain – en attente depuis 2015 – a été actualisé par l’Agence Locale de l’Energie, qui en a présenté les conclusions au dernier Conseil Municipal.

Les conditions économiques et financières  de l’opération (coût de l’investissement, niveau des subventions, prix des combustibles) ont peu changé (suppression probable des 2 logements, mais éventualité d’introduction de la salle Elodie).

Les subventions importantes et l’économie réalisée sur le fonctionnement  permettent d’espérer un taux de retour sur investissement de l’ordre de 8 à 10 ans.

Le montage et la conduite de l’opération, comme son financement, ainsi que l’exploitation et l’entretien ultérieur des équipements,  pourraient être délégués au SIEEN, dont la compétence sur ce type de dossier a été confirmée  par de nombreuses Communes nivernaises. 

Cette décision – sans doute légèrement coûteuse, car la Commune perdra le remboursement de  TVA – est à l’étude ; elle aurait l’avantage de ne pas accroître l’endettement de la Commune,  de garantir contractuellement le fonctionnement des installations, et de conduire à un prix de l’énergie attractif.

  • La Société SFR a terminé fin 2020 sur l’ensemble de la Commune la pose de son réseau de fibre optique, qui permettra à tous les foyers de la Commune de bénéficier du Très Haut Débit numérique (100 Mégabits/ s) ; elle sera accessible à tous les opérateurs, le raccordement aux logements ou bâtiments restant à la charge de l’opérateur qui sera choisi par l’abonné. Mais la commercialisation ne sera autorisée qu’à compter d’avril 2021, et les offres commerciales des opérateurs en compétition ne devraient parvenir aux futurs abonnés qu’au deuxième trimestre 2021.  

Les écarts éloignés feront l’objet d’une procédure un peu plus longue, mais seront traités sur le même principe, l’opérateur choisi par l’abonné n’investissant sur des raccordements plus longs qu’à la signature de l’abonnement.

  • La société RTE, filiale d’EDF, qui assure la rénovation de la ligne Haute Tension 63 000 Volts entre Champvert et Saint Eloi, s’est installée sur la zone d’activité de Tinte ; elle montera dans les mois à venir neuf pylônes sur la Commune, à proximité de l’ancienne ligne ; en dédommagement des nuisances occasionnées (circulation, dégâts sur les chaussées, … ) elle a accordé à la Commune une dotation forfaitaire de 81 000 €, qui permettra de financer quelques projets communaux ; une partie de ce montant sera sans doute consacrée à un renforcement de la route des pierres, d’où seront en majeure partie approvisionnés les chantiers de construction des pylônes.

 

Au niveau des bâtiments, des équipements et des infrastructures

  • L’entretien de la voirie (bas côtés, taille des haies), auquel nous veillons particulièrement, sera complété au printemps par le curage des fossés.
  • La Pergola du restaurant «chez Kafrine», fabriquée par BSS, a été montée sur la terrasse, qui été agrandie et réaménagée par les cantonniers ; elle est complétée par de belles barrières également fabriquées par BSS, qui en structurent agréablement l’environnement.
  • Notre chantier de réhabilitation des deux logements de la place du marronnier devrait se terminer fin mars : une journée de visites sera organisée en avril, afin d’installer dès que possible nos nouveaux locataires, dans des locaux très attractifs, assortis de loyers très raisonnables grâce aux importantes subventions obtenues.

Mais il est probable, comme évoqué ci-dessus, que le grand logement soit provisoirement – quelques mois – affecté à la création de notre Maison des Assistantes Maternelles.

 

Au niveau des sports et des loisirs

  • La promenade du gour des Fontaines à Tinte a fait l’objet d’importants travaux  réalisés par les paysagistes de la CCSN (défrichage, taille des végétaux, percées visuelles sur la Loire, réfection de la passerelle du déversoir, nettoyage des dalles du perré, dégagement du lavoir…) et les travaux se poursuivront dans les semaines à venir (réfection des escaliers, aplanissement de la promenade, mobilier urbain, …)
  • Une carte de l’aménagement à moyen terme de l‘ensemble des chemins communaux a été discutée lors du dernier Conseil  Municipal, et sera validée lors du prochain Débat d’Orientation Budgétaire. 

Une visite d’une Commission ad hoc sur les tronçons proposés est prévue auparavant, afin  d’évaluer le cout des travaux de mise en forme  (défrichage, micro terrassements, petits ouvrages de franchissement, échaillers, …), ce qui permettra d’établir un programme pluriannuel d’investissements.

Ces quelques  chemins à affecter aux randonnées pédestres ou équestres d’une part, et à aménager en vélo-routes d’autre part, seront intégrés dans le schéma intercommunal de chemins de randonnée la CCSN, pour être aménagés et ensuite régulièrement entretenus.

Tous les autres chemins communaux resteront  inaliénables et accessibles, mais seront laissés dans leur état naturel.

  • Les travaux des deux premières phases de notre Parc Ludique et Sportif des Varennes (PLSV) ont démarré, mais sont retardés par une météo très pluvieuse ; on peut espérer que les terrassements généraux et les plateformes en enrobés seront terminés fin mars / début avril, et que le City-stade et le Skate Park seront opérationnels avant l’été; compte tenu des étés assez secs qui se généralisent, les plantations de grands arbres et d’arbustes seront reportées à l’automne, un engazonnement étant par contre prévu ce printemps ; un demi terrain de rugby sera mis à disposition de l’ESL, qui met en place un partenariat avec l’Ecole de Sougy sur Loire.
  • L’agrandissement du bungalow de l’Amicale des boulistes est programmé (transfert du bungalow VTT) et l’aménagement des trois anciens vestiaires du club de football sera réalisé au printemps (douches + local VTT + local rugby).
  • Le dossier de la troisième phase du PLSV (Espace Santé – Forme en partenariat avec le Club Vert de Decize / parcours de santé – fitness / mobilier urbain) a été présenté début 2021 au financement de divers partenaires financiers (Etat, Région, Département, CCSN), avec des retours attendus mi 2021 ; il prévoit un autofinancement de la Commune limité à 23 % , et on peut espérer un lancement de l’opération fin 2021 pour des travaux en 2022 (mais seulement dans la mesure où les financements attendus auront été réunis).

Ce complément d’équipements sera très utile pour donner au Parc des Varennes  sa dimension intergénérationnelle et familiale, et aussi apporter sur la Commune à tous, petits, grands et séniors, les moyens efficaces d’un maintien en forme et en bonne santé.

  • Une 4ème phase est envisagée à mi mandat pour créer un véritable champ de bosses (pumptrack) attractif pour les jeunes qui souhaitent pratiquer le VTT sur un terrain aménagé par des professionnels de la discipline.
  • Le contrat de Maitrise d’œuvre des travaux d’extension et d’aménagement de l’Espace Elodie (création d’un garage et d’une kitchenette) est en cours de mise au point, et on peut espérer que les travaux correspondants seront  lancés avant l’été ; l’animation des événements ludiques organisés par les familles ou les Associations en sera sans conteste facilitée.

Et l’Association Amélodie, qui vous propose depuis des années une grande variété de spectacles vivants dans notre salle évènementielle, aussi performante que multifonctionnelle, s’efforce d’organiser un petit programme d’évènements pour le dernier quadrimestre 2021, en espérant que la COVID permettra son déroulement …

  • La réfection du terrain de tennis sera entreprise dès que la relance à l’étude de l’Association qui en assure la gestion – actuellement en sommeil – sera effective …. lorsque la COVID 19 relâchera sa pression sur nos emplois du temps et notre mobilité …

Au niveau de la mise en valeur du patrimoine de la Commune

  • Les travaux de rénovation de la salle du Conseil (kitchenette / bar + WC PMR), réalisés par les cantonniers sur la base d’un dossier d’architecte détaillé, commenceront dans les jours à venir : l’inauguration de la nouvelle salle pourrait être prévue en fin de confinement en juin prochain.
  • Les travaux d’embellissement de la Commune démarreront très prochainement : ils concerneront le fleurissement de tous les emplacements retenus par le cabinet paysager intervenu en 2020.

Ils seront complétés par d’autres emplacements sur l’ensemble de la Commune, dont le programme – notre «plan vert» très attendu – s’étalera sans doute sur plusieurs exercices budgétaires  compte tenu de son ampleur.

La place du 19 mars (stèle, plantations, décoration des façades par des fresques  graphiques) sera également réaménagée.

Les plantations de grands arbres et d’arbustes prévues au Parc des Varennes ont  été repoussées à l’automne, après la fin des terrassements et aménagements des deux premières phases, et pour en garantir la reprise  après un été sans doute caniculaire et sec.

  • De nombreux travaux d’entretien du patrimoine bâti en attente ont déjà été réalisés : le détail en est donné dans l’encadré accompagnant cet article.

Et un programme important attend l’équipe des cantonniers pour les mois à venir : rénovation de la salle Conseil, entretien des façades de la Médiathèque / ENP, rénovation des vestiaires au Parc des Varennes, toit du garage du restaurant, abri Maison Rouge, garage et kitchenette de l’Espace Elodie, plan vert, chemins de randonnée, parc des Varennes, …).

 

Au niveau de notre vie quotidienne

  • La nouvelle équipe du CCAS (Comité Communal d’Action Sociale) – composée pour moitié d’élus et pour moitié d’habitants de la Commune – été installée ; au delà des interventions traditionnelles (colis du 14 juillet, colis de Noël, secours ponctuels aux habitants) elle s’efforce de répondre à de nouveaux besoins (boîte SOS déposée dans le réfrigérateur des Anciens avec les indications médicales, tablette numérique simplifiée pour facilité l’accès au numérique, …) ; toute suggestion de votre part sera la bienvenue.
  • Dans l’attente de la création – espérons l’an prochain – de notre Espace Santé / Forme au parc des Varennes, nous mettrons prochainement en place, avec des spécialistes de la mobilité et de l’équilibre qui viendront sur la Commune, des séances de diagnostic destinées à nos Anciens ; ce diagnostic débouchera sur des soins et des interventions précieux pour conserver une bonne autonomie par la sécurisation de la marche et la prévention des chutes.
  • Nos 18 Associations sont condamnées à une activité très réduite, mais se préparent à un été enfin propice au retour d’une vie sociale plus vivante, et à vous proposer de participer à partager des temps de loisirs nombreux et très variés.

Mais nos trois salles festives – très appréciées d’habitude par les familles et les Associations – sont restées tristement silencieuses depuis des mois …

  • Il nous faut constater – malheureusement assez souvent – des incivilités ou des comportements déplaisants, venant d’habitants de la Commune ou d’ailleurs. 

Nous avons donc – en accord avec nos amis gendarmes – étudié et programmé un dispositif de vidéo surveillance : mais nous espérons encore que nous arriverons à stopper une dérive dont la poursuite serait préoccupante, sans avoir à recourir à un dispositif dont l’installation ne fait pas l’unanimité.

 

Au niveau de notre Environnement Administratif 

  • Afin de conduire toutes les missions et opérations évoquées plus haut, la Commune doit assurer également une présence très active auprès des différentes instances de notre environnement administratif, et particulièrement  auprès de la Communauté de Communes du Sud Nivernais, dont elle assure la 2ème Vice Présidence, et à laquelle ont été déléguées plusieurs compétences majeures : Développement économique, Aménagement du Territoire, Collecte et Traitement des Déchets Ménagers et Assimilés, Transition énergétique et Environnement, Gestion des Milieux Aquatiques, Chemins de randonnée, Protection contre les inondations, …
  • Le Commune, qui reste en contact étroit avec la Préfecture (aides directes de l’Etat), est également présente dans les Assemblées Départementales qui sont en charge de dossiers transversaux qui la concernent assez directement : PETR Nevers Sud Nivernais (Pôle d’Equilibre Territorial Régional), SCOT (Schéma de COhérence Territoriale), et Nièvre Numérique. 
  • C’est ce travail Intercommunal et Départemental permanent, conduit parfois aussi auprès de la Région Bourgogne Franche Comté, qui permet la mise en forme des dossiers techniques sur lesquels reposent les programmes d’investissement de la Commune, accompagnés de plans de financement sérieux  et créatifs.
  • Et ce sont ces investissements qui permettent à leur tour de démultiplier les ressources de la Commune, après qu’elle ait financé elle-même les études préalables à la constitution de dossiers.

 

En conclusion

Tout ce que j’ai évoqué ci-dessus n’est bien sûr possible que si la Commune dispose de finances saines, assorties d’un contrôle budgétaire rigoureux et d’un endettement  compatible avec ses ressources : c’est heureusement le cas, grâce notamment à une ressource forfaitaire annuelle, garantie et significative, issue de l’ancienne Taxe Professionnelle, et à un patrimoine immobilier rémunérateur qui s’est progressivement  constitué au fil des années.

Notre Budget d’Exploitation – malgré les deux recrutements récemment opérés cette année, des travaux d’entretien et d’amélioration de la voirie généreusement programmés, et toujours avec un niveau des taxes locales sans changement depuis 32 ans – génère un excédent convenable, qui vient abonder nos ressources consacrées à notre programme d’investissements.

Notre endettement, qui restera à des niveaux très compatibles avec nos ressources – 6 à 7 ans de capacité  annuelle de remboursement – et qui s’était bien allégé en juin 2020 après la fin d’un premier emprunt de 450 000 € assorti d’une annuité de remboursement de 39 400 €,  repartira fortement à la hausse au cours de l’exercice 2021, du fait des nombreux achats et travaux lancés ou réalisés en ce début de mandat, qui ont nécessité la signature de nouveaux emprunts.

Mais cet endettement sera soulagé en juin 2024 par la fin d’un deuxième emprunt de 552 000 €, générant la fin du remboursement d’une annuité de 51 200 €.

Il est donc très probable que la fin du mandat en 2026 permettra de retrouver sensiblement la situation d’endettement que l’équipe municipale nouvelle a trouvé lors de sa prise de fonctions en 2020.

Pour terminer, je puis vous assurer que votre équipe municipale fonctionne à haut régime, car tous les dossiers évoqués lors de notre campagne électorale sont désormais ouverts, et même complétés par quelques opportunités qu’il a fallu ou qu’il faudra saisir, notamment  pour reconstituer une offre de terrains à bâtir destinée à des primo accédants souhaitant construire sur la Commune, qui s’accompagnerait d’un rajeunissement de notre Communauté et d’ une consolidation de la fréquentation de notre Ecole.

Et cette équipe est animée par un Bureau de 6 Adjoints et Conseillers Délégués, qui font vivre des Commissions studieuses, composées de Conseillers Municipaux très impliqués et solidaires, ce qui n’exclut pas parfois des débats animés, et qui donnent alors lieu à des arbitrages démocratiques.

Croyez chers Amies et Amis de Sougy sur Loire, aux sentiments dévoués de tout le Conseil Municipal et de l’ensemble du Personnel Communal, auxquels j’ajoute mes propres pensées amicales.

 

François GAUTHERON

Travaux des cantonniers depuis le début du mandat

 

  • Approvisionnement quotidien des repas de la cantine
  • Entretien soigné et continu de la voirie (bas cotés, haies)
  • Désherbage manuel de toute la Commune
  • Locaux communaux : nettoyage complet et rangement
  • Encadrement de deux stagiaires
  • Pergola restaurant : agrandissement  terrasse et pose  garde corps
  • Ecole : portail, barre anti-panique, serrures, banc, vidéoprojecteur, alimentation  électrique 2 chauffe eau
  • Sécurité voirie : miroir du pont SNCF à Tinte, réparation coussin berlinois 
  • Station de traitement : nettoyage bassins, plantation saules, accompagnement  test bio-déchets / culbuto
  • Réparations : deux logements communaux, porte de l’Eglise,
  • Évacuation encombrants : gravats stade Varennes, pistes VTT, matériel usagé ENP
  • Bungalow boulistes : réparations, alimentation électrique
  • Salle Varennes : réhabilitation vestiaires
  • Cimetière : reprise faitage mur en tuiles, nettoyage complet, désherbage phytosanitaire
  • Maison Rouge : réparations, évacuation démolition appentis
  • Bacs à fleurs : consolidation de 4, évacuation de 2
  • Guirlandes : tri, évacuation, réparation, complément
  • Electricité  / robinetterie : salle Elodie, cantine, lave-vaisselle
  • Matériel : réparations épareuse, broyeur, tracteur
  • Square centre bourg : nettoyage, désherbage, réaménagement
  • Place 19 mars : nettoyage
  • Allée de l’entrée du stade des Varennes : élagage, broyage, évacuation

Mars 2021

 

Chers amis de Sougy sur Loire,

 

La COVID 19 ne nous a pas permis de nous rencontrer pour la traditionnelle cérémonie des Vœux en début d’année : permettez-moi d’abord – avec beaucoup de retard, et malgré les difficultés liées à la crise économique et aux désagréments de cette pandémie qui n’en finit plus – de vous souhaiter cependant une bonne et heureuse année 2021.

Depuis que vous avez installé une nouvelle équipe municipale en juin dernier, beaucoup a déjà été fait pour mettre en place le programme de la mandature que nous vous avions proposé.

Vous en voyez les traces sur le terrain, et je citerai notamment :

  • Le renforcement de l’équipe municipale par un cantonnier à temps plein :

La réorganisation des services variés rendus par l’équipe des cantonniers, ainsi que son encadrement quotidien rigoureux, qui ont ainsi pu être mis en place ont produit  des résultats tangibles, dont beaucoup d’entre vous se font l’écho.

Outre l’entretien de la voirie, …. de nombreux travaux d’entretien du patrimoine… à développer…avec M. El MOSTAFA TRITKI.

  • Le renforcement du Secrétariat de la Commune par un assistant à mi temps permet de faire face à des tâches administratives croissantes, que la numérisation n’allège pas, bien au contraire : notre mille feuilles administratif (Europe, Etat, Région, Département, Intercommunalité, …), prolongé par les dizaines d’institutions parallèles qui les démultiplient, demande  à notre Secrétaire de Mairie un travail considérable, que nous devons tous avoir à cœur de saluer.

Et reconnaissons que sa disponibilité pour les nombreux services que nous attendons tous de «notre Mairie » est – grâce à ce renforcement – toujours très appréciée par tous.

  • Notre chantier de réhabilitation des deux logements de la place du marronnier devrait se terminer courant mars : une journée de visite sera organisée prochainement, afin d’installer dès que possible nos deux nouveaux locataires, dans des locaux très attractifs, assortis de loyers très raisonnables grâce aux importantes subventions obtenues).
  • La Commune a acheté un véhicule neuf de transport collectif (électrique, donc subventionné à 50 %, et à un prix très exceptionnel) : outre son utilisation par un personnel municipal en augmentation, sa capacité de 8 passagers permettra d’organiser des transports à la demande (un règlement de l’utilisation du véhicule sera bientôt publié), et aussi d’être mis à disposition des Associations, de l’Ecole, …
  • Nous avons aussi beaucoup travaillé à l’extension de notre Regroupement Pédagogique aux Communes de Béard et Saint Ouen sur Loire(un article détaillé sur ce dossier peut être consulté à la rubrique «Ecole » et la sous rubrique «Services » de notre site Web).

Il s’agit d’un sujet très important pour l’attractivité de la Commune, et plus généralement pour la structuration et l’Aménagement de notre «modeste» partie du Territoire du Sud Nivernais, gravement menacée d’amorce d’un dé-tricotage rampant du tissus intercommunal à travers la fermeture d’une ou plusieurs classes.

Il s’agit aussi d’un dossier difficile, compte tenu notamment de la nécessité de mettre en place un deuxième car scolaire, dont le principe est désormais accepté par la Région Bourgogne Franche Comté.

Le nouveau dispositif concernera 80 élèves répartis en 4 classes de deux niveaux

Il donne à tous les partenaires (Education Nationale, Elus, parents d’élèves, enseignants) une visibilité à moyen terme de quelques années, favorable à l’organisation d’un cursus scolaire continu, aux décisions d’accompagnement (investissements scolaires ou périscolaires), et au maintien d’une Ecole primaire bien enracinée dans son environnement rural, ce qui facilite le suivi individualisé des enfants dans des classes à niveaux et effectifs limités.

  • En complément de cet effort pour maintenir ou attirer une population de jeunes parents, nous étudions la création d’une Maison des Assistantes Maternelles (MAM) qui pourrait s’installer – provisoirement au moins – dans le troisième logement prévu initialement place du marronnier.

Un groupe de 4 ou 5 assistantes maternelles est en cours de constitution, ce qui permettra de proposer aux parents des services de garde des touts petits, en complément de la garderie périscolaire qui continue à rendre de précieux services pour les enfants scolarisés.

  • Les travaux des deux premières phases de notre Parc Ludique et Sportif des Varennes (PLSV) ont démarré, mais sont retardés par une météo très pluvieuse ; on peut espérer que les terrassements généraux et les plateformes en enrobés seront terminés fin mars / début avril, et que le City-stade et le Skate Park seront opérationnels avant l’été; compte tenu des été assez secs qui se généralisent, les plantations de grands arbres et d’arbustes seront reportées à l’automne, un engazonnement étant par contre prévu ce printemps ; un demi terrain de rugby sera mis à disposition de l’ESL, qui met en place un partenariat avec l’Ecole de Sougy sur Loire.

L’agrandissement du bungalow de l’Amicale des boulistes est à l’étude,  et l’aménagement  des anciens vestiaires du club de football sera réalisé au printemps.

  • Le dossier de la troisième phase du PLSV (Espace Santé – Forme en partenariat avec le Club Vert de Decize / parcours de santé – fitness / mobilier urbain) a été présenté début 2021 au financement de divers partenaires financiers (Etat, Région, Département, CCSN), avec des retours attendus mi 2021 ; il prévoit un autofinancement de la Commune limité à 23 %, et on peut espérer un lancement de l’opération fin 2021 pour des travaux en 2022.
  • Le chantier des travaux de l’extension du réseau d’assainissement du secteur Carnat / Parnat / Mouille, qui concerne 27 logements, démarreront le 15 mars pour un achèvement prévu en juillet ; deux postes de relèvement permettront de renvoyer les effluents à notre station de traitement.
  • L’étude d’avant projet  de la création d’un réseau d’assainissement  à Tinte devrait être bouclée avant l’été, après que l’identification définitive du site de ma micro-station de traitement ait été validé.
  • Une carte de l’aménagement à moyen terme de l‘ensemble des chemins communaux sera discutée lors du prochain Débat d’Orientation Budgétaire, afin d’établir un programme pluriannuel des chemins à affecter aux randonnées pédestres ou équestres d’une part, et à aménager en vélo-routes d’autre part ; seuls ces chemins seront régulièrement entretenus, tous les autres  restant  inaliénables et accessibles, mais étant laissés dans leur état naturel.
  • Le contrat de Maitrise d’œuvre des travaux d’extension de l’Espace Elodie (garage et kitchenette) est en cours de mise au point, et on peut espérer que les travaux soient lancés avant l’été.
  • Une visite complète de notre voirie communale revêtue interviendra dans les semaines à venir, afin d’établir notre programme 2021 de travaux d’entretien courant et de réhabilitation, qui interviendra durant l’été ; dans l’immédiat quelques réparations locales sont programmées sur des dégradations ponctuelles urgentes.
  • Un important contrat de remplacement de 230 points lumineux de l’éclairage public de la Commune par un éclairage LED a été signé en 2020 avec le SIEEN, qui subventionne largement les travaux ; outre une économie importante de la consommation électrique, cette modification présente de nombreux intérêts : qualité de la lumière, limitation des nuisances lumineuses, réduction de l’empreinte carbone, souplesse sur la gradation, gestion numérique à distance, … 

A cette occasion de nombreuses prises électriques seront installées sur les candélabres, afin de permettre l’installation de nouvelles guirlandes lumineuses pour le prochain Noël.

Les travaux devraient intervenir – espérons le – dans les semaines  à venir.

  • Les travaux d’enfouissement des réseaux (électricité, éclairage, téléphone) à la Mouille ont également été contractuellement confiés par la Commune au SIEEN : ils sont sur en liste d’attente avec de nombreuses autres Communes, et il faut espérer qu’ils seront réalisés en 2021.
  • Les travaux d’enfouissement de la troisième tranche de l’Usage sont par contre à la charge de la Communauté de Communes du Sud Nivernais, qui a de son coté revalidé en 2020 une demande déjà ancienne de plusieurs années.
  • Le dossier du remplacement de la Chaufferie fuel
  • Salle Conseil
  • Fleurissement / 19 mars / guirlandes / déco murs
  • SDMA
  • Fibre / haut débit
  • RTE / PAP
  • Travaux divers des cantonniers : maison rouge …
  • Pergola
  • Laboratoire mobilité
  • CCSN
  • PETR
  • Budget / emprunts / trésorerie 2025
  • Fonctionnement commissions OK
  • Communication / PLI / CentoCity / site Web / comités locaux quartiers

Septembre 2020

Bonjour à toutes et tous,

 

Vous avez élu il y a moins de quatre mois une nouvelle équipe municipale, pour mettre en œuvre un programme  clair et bien identifié, autour de nombreux projets  marquant l’ambition qu’a votre nouveau Conseil Municipal pour le développement de notre Commune.

Au nom du nouveau Conseil Municipal, je remercie bien sûr les électeurs qui nous ont apporté leurs suffrages, mais pour dire aussitôt à ceux qui ont fait un autre choix que nous sommes à l’écoute de tous les Sougyçoises et Sougyçois.

Nous sommes très conscients d’être en charge de la qualité de vie de toute notre petite Communauté , comme de l’agrément de l’environnement  de tous , et aussi de la variété des prestations et services qui sont offerts par la Municipalité à chacune et chacun d’entre vous.

Cette responsabilité est évidemment renforcée dans la période déplaisante que nous traversons, dans notre vie personnelle autant que professionnelle, avec une visibilité incertaine, et où nous souhaitons tous  trouver dans notre choix de vivre une ruralité moins stressante qu’un milieu urbain forcément plus agressif.

 

La nouvelle équipe  municipale, très largement renouvelée, constituée de personnes compétentes et motivées, s’est mise rapidement au travail ; les missions des quatre Adjoints et des deux Conseillers Délégués auprès du Maire ont été définies ;  un Bureau les réunissant  chaque mois a été mis en place pour renforcer leur efficacité et leur intelligence collectives ; ils assureront une permanence hebdomadaire en Mairie, qui permettra au Bureau et aux Commissions d’être étroitement à l’écoute des Sougyçois.

Les trois mois écoulés depuis ont montré que la répartition des tâches était pertinente, et que l’équipe municipale était soudée, conviviale et heureuse du travail effectué en très bonne entente.

Sept Commissions, dont l’animation a été confiée aux Adjoints et Délégués, ont été créées pour instruire plus particulièrement les dossiers de leur compétence, et formuler des propositions au Conseil Municipal : leur travail fera l’objet d’une information régulière sur le site Internet de la Commune  à destination des Sougyçois.

Il est  entendu que toutes les décisions restent de la responsabilité du Conseil Municipal, dont les Conseillers sont informés de la totalité des affaires de la Commune.

Le Centre Communal d’Action Sociale a été élargi à 15 membres, dont une moitié d’élus plus le Maire, qui étudieront prochainement un élargissement de ses prestations.

Les représentations de la Commune dans les nombreuses instances qui sont nos partenaires extérieurs permanents ont été également confiées aux Conseillers qui le souhaitaient.

En préalable à l’action, le Budget Primitif a été redimensionné  lors du Conseil Municipal du 10 juillet pour y intégrer les décisions importantes concernant l’effectif des employés communaux, ainsi que tous les nouveaux les projets en cours de lancement, dont le financement  a été chiffré et programmé.

Comme annoncé dans son programme  électoral, le Conseil a décidé de maintenir le niveau des taxes locales, qui reste resté inchangé depuis 30 ans.

Le Conseil Municipal du 25 septembre 2020, particulièrement dense, a ensuite permis de valider tous les marchés et documents, et toutes les décisions permettant de contractualiser les prestations des entreprises  pour les travaux  déjà programmés, et de poursuivre l’instruction des projets en cours d’identification.

 

Malgré la crise du COVID et les semaines d’été peu propices à l’avancement des dossiers, nous avons déjà bien avancé sur de nombreux thèmes et projets :

  • l’effectif du personnel communal a été augmenté pour renforcer le secrétariat de Mairie et l’équipe des cantonniers, dont une nouvelle gouvernance a été mise en place, avec une organisation claire des tâches, en réponse à l’attente des habitants, qui donne à ce jour toute satisfaction ; le hangar technique, comme les équipements, le matériel et les engins, ont fait l’objet d’une remise à niveau permettant un travail de qualité.
  • Une coopération étroite avec la Direction de l’Ecole de Sougy-sur-Loire a permis, notamment durant la période de dé-confinement progressif, d’adapter en permanence le dispositif mixte d’enseignement à domicile et d’accueil des élèves aux contraintes sanitaires évolutives, et d’assurer une rentrée scolaire réussie, dans des locaux en partie rénovés.
  • Le site Internet de la Commune a été complètement restructuré ; l’alimentation de ses rubriques – pour fournir en continu une information claire et factuelle – sera très vite mise en place ; son articulation étroite avec le panneau lumineux est à l’étude, dans le cadre d’un élargissement important de ses applications, en privilégiant le transfert continu des informations sur les téléphones portables.
  • Le projet d’aménagement du Parc Ludique et Sportif des Varennes est sur les rails : les travaux de terrassement généraux de l’ancien stade, la réalisation des plateformes en enrobés et l’installation  des équipements du Citystade et du Skate Parc seront terminés ou largement  avancés d’ici la fin de l’année, pendant que les vestiaires seront réaménagés et les plantations de grands arbres et arbustes seront réalisées ; un partenariat  a été mis en place avec l’Espoir St Léger pour amorcer une activité rugby qui semble prometteuse.
  • La terrasse du restaurant chez Kafrine a été réaménagée, et la charpente de la pergola a été montée ; la toiture sera installée en novembre.
  • Les travaux de déploiement de la fibre optique par l’opérateur SFR démarrent ces jours ci et seront achevés à la fin de l’année ; tous les logements de la Commune pourront être raccordés, permettant à chacun de bénéficier d’un Très Haut Débit de 100 mégabits / s
  • L’achat en cours d’un nouveau véhicule municipal (combiné Minibus) permettra d’organiser début 2021 le service de transports à la demande qu’attendent nos séniors ; Il permettra aussi un meilleur fonctionnement de l’équipe des cantonniers et un service de transport des repas de la cantine plus conforme aux prescriptions sanitaires.
  • Le nouveau dispositif de collecte des déchets ménagers (deux conteneurs individuels) sera opérationnel avant la fin de l’année, et le test de collecte et compostage des bio-déchets commencera début novembre, avec une taxe sur les ordures ménagères inchangée.
  • Les travaux de l’extension du réseau d’eaux usées du secteur Carnat-Parnat-Mouille commenceront en novembre et seront terminés en mars 2021.
  • Le réaménagement de la kitchenette et des toilettes de la salle du Conseil a été étudié et les travaux seront réalisés fin 2020.
  • Le chantier de réhabilitation des deux logements de la Place du Marronnier a bien avancé et devrait se terminer fin 2020 : la recherche des locataires sera lancée fin 2020.
  • La réhabilitation de la promenade du Gour des Fontaines, conduite en concertation avec la CCSN, commencera dans les semaines à venir (taille importante de la végétation, réfection de la passerelle du déversoir, reprofilage du chemin de halage, …) et d’autres aménagements sont programmés (radier aval, descente canoë, observatoire, ..)
  • Un réseau de vélo-routes est en cours d’identification.
  • La transition des 261 points lumineux de notre réseau d’Eclairage Public vers un système « intelligent » connecté LED est à l’étude avec le SIEEN ; son cout sera amorti en 12 ans grâce aux économies de consommation et d’entretien réalisées.
  • L’élargissement des missions de l’Espace Numérique (Centre de Ressources Numériques Départemental, création d‘un Fablab, espace de co-working, ..) est à l’étude, en concertation avec la CCSN et le Conseil Départemental, en accompagnement de l’arrivée imminente de la fibre optique SFR et du Très Haut Débit Numérique (formation artisans et PME, assistance particuliers, ..)
  • Les dossiers d’enfouissement des réseaux ont été constitués (La Mouille auprès du SIEEEN) ou relancés (dernière tranche de l’Usage auprès de la CCSN)
  • La voirie communale a fait l’objet des travaux d‘entretien habituels (enrobé à froid, point à temps)
  • Le plan vert de la Commune et son programme d’embellissement font l’objet d’une réflexion et d’un chiffrage qui se traduiront par une décision en fin d’année

D’autres projets sont en cours d’étude, à différents stades de réflexion, et concernent notamment : l’aménagement du Centre Bourg (Maison des Assistantes  Maternelles, Eco-quartier, Village bleu …) , l’extension du réseau d’eaux usées de Tinte, le remplacement de notre chaudière au fuel par une chaudière à plaquettes.

 

Dans le même temps l’environnement  Intercommunal  et Départemental  de la Commune a été lui aussi – en partie – renouvelé, le Maire de Sougy continuant à être très présent dans ces instances : 

  • Deuxième Vice-Président à la CCSN (Communauté de Communes du Sud Nivernais) en charge de l’Aménagement du Territoire (contrat de territoire avec le Conseil Départemental) et du Numérique (déploiement fibre, usages et services …)
  • Représentant la CCSN au Conseil de Nièvre Numérique
  • Délégué de la CCSN au Pays Val de Loire Nivernais (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural)
  • Délégué de la CCSN au SCOT (Schéma de COhérence Territoriale) du Grand NEVERS

                                                                

 

Il me reste à vous souhaiter d’être patients, et surtout prudents, dans les semaines et sans doute les mois à venir, pour que nous arrivions ensemble à maîtriser une crise sanitaire, devenue économique et sociale, qui perturbe notre vie collective autant que familiale.

J’espère que l’ergonomie nouvelle de notre nouveau site Internet renforcera son attractivité, et que notre équipe municipale le nourrira suffisamment et souvent, afin que vous soyez nombreux à le consulter fréquemment, en nous faisant part bien sûr de vos observations toujours bienvenues.

Croyez à la disponibilité et à l’entier dévouement  de votre équipe municipale, et recevez l’expression de mon fidèle souvenir.                                                                                       

 

 François GAUTHERON, Maire